Saison 2021

Ravoir et Sologne

Historique et faits marquants 2021

Ils sont là !

Ravoir

L’hiver a repris vigueur la deuxième semaine de février, avec des températures de – 10°, mais cela ne semble pas avoir découragé les balbuzards. Quelques discrets premiers visiteurs ont été aperçus cette semaine-là mais ne semblent pas s’être attardés.
Nos amis espagnols venaient à peine de nous annoncer que Panchita n’était plus visible sur son site d’hivernage, que nous voyions arriver la belle sur le Ravoir. Elle a été observée la première fois le 19, sonnant ainsi la fin de l’hiver pour les ornithologues loirétains. Depuis lors, elle quitte peu le site, trouvant dans l’étang de quoi se sustenter.

Notre éclaireuse n’est pas restée seule longtemps. Le 24 février, elle recevait la visite d’un voisin fraichement arrivé lui aussi. Mais, pour l’instant, le mâle 6.A n’est pas encore rentré.

Autre signe avant-coureur du printemps : les grues ! Elles sont passées massivement à partir du 15 février et le passage continue. Il semble que les oiseaux soient assez précoces cette année…

expand_less