Suite aux dysfonctionnements récurrents de la caméra du Ravoir, les partenaires ont décidé collégialement de suspendre la transmission. Le nid emblématique du Ravoir ne sera donc plus filmé en 2021. En revanche, la transmission en direct reste active sur le pylône de Sologne.

En effet, le dispositif a rencontré de multiples pannes depuis son installation en 2018, liées à sa position au cœur de la forêt, loin de toute source d’alimentation électrique et avec une couverture réseau très limitée. Livrer une vidéo d’une minute tous les quarts d’heure ne nous a pas semblé satisfaisant et nous avons été obligés, à grand regret, d’interrompre la transmission.

L’observatoire du Ravoir reste bien-sûr accessible aux visiteurs pour l’observation du couple en pleine nature. N’hésitez pas à vous y rendre !

C’est en Forêt domaniale d’Orléans, à l’étang du Ravoir (Ouzouer-sur-Loire, 45), que le Balbuzard est revenu spontanément nicher au début des années 1980. Depuis la première reproduction réussie en 1985, la population n’a cessé d’augmenter. Le noyau le plus important se trouve dans le Loiret, avec une trentaine de couples recensés en 2018.

Le balbuzard se reproduit à l’étang du Ravoir depuis 1985. Plusieurs couples se sont succédé ; ils n’ont pas toujours utilisé le même arbre.
Le nid actuellement visible de l’observatoire a été construit par les oiseaux en 2003, suite à deux échecs successifs sur l’aire précédente.